Né en 1956 à Wuhan (Chine), vit et travaille à Paris (France).

Wang Du utilise les modes de communication de la presse comme un langage commun dont la figuration devient une des conséquences logiques de l’ère de la reproduction de l’image. Selon lui, les médias constituent une « post-réalité » où se confondent monde réel et monde créé par les médias. Ainsi, ses sculptures et installations, parfois monumentales, interrogent le spectateur comme « consommateur et objet de médias » et questionnent les effets de la mondialisation dans la circulation de l’information et de sa réception.

Agrandissement d’une page de journal que l’on aurait froissée, la sculpture de Wang Du, China Daily - Top 10 Profiles Of The Urban Male, confronte le spectateur à l’image du flux incessant de l’information, au bord de la saturation. La sculpture de bronze, tantôt blanche, tantôt dorée sous les rayons du soleil, semble être le vestige d’une certaine forme de communication diffusée par l’objet imprimé. Comme une alternative à la numérisation du monde en données virtuelles, l’œuvre suscite une réflexion sur les systèmes dominants de représentation et sur les moyens de rendre compte de l’actualité.

 China Daily - Top 10 Profiles Of The Urban Male, 2007 Bronze blanc