Né en 1937 à Marseille, décédé en 2013 à Monaco.

Placée au cœur du site, l’œuvre Le Guetteur vous regarde, vous dévisage, vous observe… Sasha Sosno a toujours pensé que l'espace entre la sculpture et le spectateur est un espace créatif qui oblige à voir et à imaginer. Cette émotion appartient à celui qui le regarde, qui participe à la création. Dans cette « sculpture habitée », le regard de l'Empereur César vous invite à l'observer : le regardeur est donc regardé… 

En 1948, à Nice, alors qu'il découvre à peine la peinture, Sasha Sosno s'offre Henri Matisse pour interlocuteur de palier. En 1961, il crée la revue Sud-Communications dans laquelle il énonce la première théorie de l'école de Nice, se liant d'amitié avec Martial Raysse. Entre 1967 et 1969, Sasha Sosno digresse dans les médias : auteur, chroniqueur, reporter de guerre (au Biafra, Bangladesh et en Irlande), il reprend la peinture avec ses premières photographies oblitérées, un concept - cacher pour mieux voir - développé plus tard en sculpture et architecture.

Le Guetteur, 1985-2015, sculpture en verre et aluminium. 

RITORNA SOPRA