Né en 1964 à Saint-Étienne (France), vit et travaille à Paris (France).

Les œuvres de Jean-Michel Othoniel, empreintes de baroque et de préciosité, s’offrent à la contemplation par leur aspect féérique. Ses sculptures et installations sont faites d’un assemblage de verre soufflé, qui, entre reflet et réalité, est devenu son matériau de prédilection. Colliers gigantesques, couronnes, lits à baldaquins aux formes évocatrices et aux couleurs chatoyantes diffractant la lumière, évoquent autant de fictions pour interroger les lieux et faire rentrer le spectateur dans un conte à la charge onirique. L’artiste questionne en même temps les limites du genre entre féminin et masculin, végétal et minéral, artificiel et naturel...

Enigmatique sculpture recouverte de feuilles d’or, le Collier doré de Jean-Michel Othoniel se présente tel un fruit défendu, entre bijou et élément d’architecture. L’artiste s’est approprié la forme traditionnelle du collier comme parure, composée de perles de différentes grosseurs percées dans leur longueur, pour créer un objet ambivalent, entre ornement et fragilité. Comme suspendu à un fil invisible, il repose délicatement sur une plaque miroir, reflétant sa verticalité. De cet objet fétiche devenu gigantesque, émane une dimension majestueuse, calme et intemporelle.

Collier doré, 2014 Aluminium, feuille d’or, inox

RITORNA SOPRA